Luchini lit Céline (extraits choisis)

audio

excerpt

Luchini lit Céline (extraits choisis)

Luchini lit Céline (extraits choisis)

Read by

audio

excerpt

Lucette Destouches le lui a dit un jour après l’avoir entendu lire le Voyage au bout de la nuit : "Céline ne l’aurait pas lu autrement." C’est dire à quel point, depuis que Fabrice Luchini lit Céline, il en est littéralement habité. L’extraordinaire parcours de l’acteur est aussi celui d’un amoureux passionné de la langue, d’un chercheur en écriture essentielle qui, depuis plus de trente ans, arpente les plus grands textes de la littérature. À propos de Céline, il le dit lui-même : "Céline invente une langue." Lui, Fabrice Luchini, se fait inlassablement le chantre et l’interprète de cette langue. Avec la puissante notion de ce que sont les mots en littérature, selon l’expression de Paul Valery : "des planches jetées sur un abîme." Dire Céline est au risque de cet abîme dans lequel jamais Fabrice Luchini n’a craint de s’aventurer. Et sans doute est-ce ainsi, au-dessus de l’abîme, qu’il nous propose aujourd’hui de nous risquer, avec lui, dans l’écoute de cette nouvelle interprétation de l’œuvre célinienne. Fabrice Luchini nous livre une saisissante lecture d’extraits choisis et mis en forme par lui-même. Ils sont suivis d’une interview du comédien qui éclaire son travail face à cette langue et cette écriture de Céline qui le passionnent depuis longtemps.

Detalles de eBook

Sobre el autor

Louis-Ferdinand Céline

Né en 1894 à Courbevoie, près de Paris, Louis-Ferdinand Céline (pseudonyme de L.-F. Destouches) prépare seul son baccalauréat tout en travaillant. Engagé en 1912, il est gravement blessé en novembre 1914. Invalide à 75 % et réformé, il devient agent commercial et part au Cameroun (1916), puis à Londres (1917). Après la Victoire, il fait des études de médecine, puis accomplit des missions en Afrique et aux États-Unis pour le compte de la Société des Nations. De retour en France, il exerce la médecine dans la banlieue parisienne et publie en 1932 son premier ouvrage Voyage au bout de la nuit, suivi, en 1936, de Mort à crédit. De 1944 à 1951, Céline, exilé, vit en Allemagne et au Danemark. Revenu en France, il s’installe à Meudon où il poursuit son œuvre (D’un château l’autre, Nord, Rigodon) et continue à soigner essentiellement les pauvres. Il meurt en 1961.

Opiniones de clientes

No reviews have been written for this book.

También te gustará

Read by

Read by

Read by